Membres

jeudi 1 mars 2012

le temple de Tivanka



L'avènement du bouddhisme à Sri Lanka marque l'apparition des premiers monuments : au IIIe siècle avant notre ère, le roi Devānampiya Tissa (250-210 env.) aurait reçu une ambassade du moine Mahinda, fils du souverain indien Aśoka. Une communauté monastique s'installe dans le nord de l'île, à Mihintale. C'est de cette époque que dateraient les deux plus anciens stūpa singhalais (dāgoba), le Rājamahāvihāra de Mihintale, fondé selon la tradition sur les reliques de Mahinda, et le Thupārāma de la capitale, Anurādhapura. Constamment en contact avec les courants religieux et esthétiques de l'Inde, l'art du Sri Lanka n'en poursuivra pas moins une évolution propre : il doit en partie son originalité à l'attachement des Singhalais au bouddhisme Theravāda, qui allait assez tôt céder le pas en Inde à d'autres tendances. Toutefois, cette fidélité au Theravāda n'excluait pas la tolérance, voire une certaine volonté d'assimilation, à l'égard de l'hindouisme ou du Grand Véhicule, dont l'iconographie porte l'empreinte.


 le temple de Tivanka. Les murs intérieurs de ce temple sont ornés de très belles fresques dont certaines n'ont été découvertes qu'en 1950 par les services archéologiques.

















4 commentaires:

marc08 a dit…

bonjour Caro
çà me fait très plaisir de voir tes photos , de bons souvenirs .Mais dis-moi , je ne vois pas les demoiselles de Sigiryia ?? Tu es certainement montée les voir ?

caroline a dit…

j'ai trop de photos j'ai du séparer l'article !lol oui j'ai monté les 1240 marches !!!!

marc08 a dit…

pardon , j'étais trop impatient de les revoir !!

caroline a dit…

je te comprend pour l'avoir vu ces temples sont magiques !